• Florian Nunez

Episode 3 : Céline Meyer, passeuse de cultures


Céline Meyer (Crédits : Romain Becker)


Chez les Meyer, les arts ne sont jamais bien loin. Cette identité puisée dans l’univers artistique est profondément ancrée dans le passé du domaine. Elle continue d’être cultivée par les deux soeurs actuellement aux manettes, Isabelle et Céline, comme cette dernière nous l’a expliqué pendant nos échanges. Pour en avoir le coeur net, nous vous emmenons faire le tour du propriétaire, de la cour à la salle dégustation en passant par le chai. En voiture Simone !


Même à l'entrée du chai, l'art est là (Crédits : Romain Becker)


En rentrant dans le parking parsemé de vieux pavés, un arbre majestueux trône au milieu de la cour. Entouré par des bâtisses traversées d’immenses poutres en bois, il protège de son ombrage des fleurs cherchant à se protéger de la canicule enragée de l’été 2019. Une plaque d’un métal oxydé placée en hauteur avec le nom du domaine vient compléter ce patchwork de couleurs.


Une fois la voiture garée, Céline nous accueille chaleureusement. Elle nous invite dans la salle de réception, qui devient salle de cantine le temps les vendanges. Les poutres en bois extérieures se transforment à l’intérieur et deviennent des tables massives et des bancs au teint marron clair. De nombreux tableaux aux couleurs vives longent les murs donnant à la pièce une dimension de galerie d’art. Il est d’ailleurs amusant d’imaginer cette salle paisible se transformer en un vacarme délicieux à la fin de l’été.


Céline n’est pas venue seule pour répondre à nos questions. Elle a apporté une bouteille dont la forme est si caractéristique. Avez-vous d’ailleurs déjà entendu leur nom ? Ce sont des Flûtes en Alsace, comme un prélude à la partition qui se joue dans le vin, une preuve de plus de l’attachement de la région et du domaine à son histoire et à sa culture. Magnifiées par des dessins, des photos ou des peintures, les étiquettes sur les bouteilles sont l’oeuvre de la main d’un artisan ou d’un artiste, une preuve de plus de l’attachement viscéral à l’art.


Ce travail de la main s’apprécie au domaine dans un environnement inattendu. Au milieu des nombreux foudres présents dans le chai, Isabelle, sa soeur dans la vie comme dans le vin, dévoile sa sensibilité et ses talents. Portée par la majesté d’une craie volante, elle dessine ses pensées liées au vin qu’elle accompagne d’un vers ou d’un message. Ainsi personnalisé, le foudre semble prendre vie, donnant à lire à ses visiteurs une forme de poésie que Céline explique avec un plaisir malicieux.


Le foudre dessinée par Isabelle (Crédits : Romain Becker)


En fermant ce chai pas comme les autres, Céline nous indique la salle de dégustation, dernière étape de ce tour du propriétaire. Petite enclave dans la cour à droite, elle est aussi empreinte de nombreuses références artistiques  : des étiquettes affichées en grand, des photos, des posters et des tableaux. Un univers coloré qui nous suit jusque dans le ciel ce jour-là où le bleu rayonnant fait écho à une étiquette qui retient notre attention. C’est celle d’un monsieur en costume assis sur la plage pris en photo à contempler l’immensité de l’océan. Un appel à s'asseoir en somme, pour goûter les délices du domaine, et c’est justement ce que nous faisons.


Prenez soin de vous et buvez bon !

Pour rencontrer Céline et Isabelle Meyer, rdv au 76 Rue Clemenceau, 68920 Wintzenheim. Allez-y, vous serez très bien accueilli !


Pour trouver les vins du domaine, rdv sur la boutique du domaine ou chez votre caviste indépendant.

Et enfin, vous pouvez suivre l'actualité du domaine sur le site web du Domaine Josmeyer ou sur leur page Facebook.


Vous voulez visiter d'autres domaines alsaciens ? Pas de problème, on vous emmène découvrir les domaines Deiss, Weinbach et Christian Binner.

Le bon grain de l'ivresse est disponible sur : 

  • Facebook
  • Instagram