• Antoine Msika

Peut-on acheter son vin en supermarché ?


Bouteilles de vin dans une cave

Photo by Hermes Rivera on Unsplash



Vous le savez peut-être, avant de commencer à travailler sur Le bon grain de l’ivresse, je n’y connaissais vraiment rien en vin. J’étais incapable de vous dire ce qui différencie un Côte du Rhône d’un Bourgogne, incapable de vous citer plus d’un ou deux cépages, et incapable d’identifier un bon vin d’un vin médiocre (en revanche, pas de problème pour identifier la piquette. Ça, on sait tous le faire).

Ce sont mes deux acolytes qui m’ont donc formé et appris les bases. Et l’une des premières choses qu’ils m’ont appris c’est que le vin, ça s’achète dans une cave à vin. Pas en supermarché.


Comme je suis bon élève, j’ai arrêté d’acheter mon vin en supermarché, et comme j’aime me la raconter partager mon savoir, j’ai donné les mêmes instructions à mes amis néophytes. Et leur réaction est toujours la même (et la même que la mienne au début) : C’est pas un peu snob ? A quoi ça sert ? Il n’y a pas des bons vins en supermarché ?


Je vous propose donc aujourd’hui d’étaler encore un peu mon savoir d’essayer de répondre à ces questions.


Il y a, pour moi, deux raisons de préférer une cave à un supermarché.


Première raison : pourquoi vous priver des conseils d’un pro ?

Si comme moi vous n’êtes pas expert, ni pour savoir quelle bouteille choisir en fonction de l’occasion, ni pour savoir quels types de vins vous appréciez ou non, la meilleure chose à faire, c’est quand même de demander à un expert.

Votre caviste saura vous aider à choisir le vin adéquat pour accompagner au mieux votre apéro, votre viande en sauce ou votre salade.

En ce qui me concerne, encore aujourd’hui, si je dois choisir une bonne bouteille devant un rayon du supermarché, je suis en mesure d’identifier en gros les régions qui vont donner des vins plutôt tanniques, légers, minéraux, gras, mais c’est à peu près tout. Alors pourquoi ne pas demander à un pro de m’aider ?


Deuxième raison : votre caviste pourra vous conseiller selon vos goûts et vos envies.

Depuis que j’ai commencé le bon grain de l’ivresse, que je rencontre et échange avec des vigneronnes et vignerons et que je bois d’excellents vins, je n’ai plus envie de boire des vins “industriels”, sans âmes et sans histoires.

J’ai une préférence pour les vins de vignerons indépendants, et j’ai envie de connaître l’histoire et les convictions des domaines. Et, petit à petit, j’ai aussi commencé à avoir des préférences, pour certains cépages ou certaines régions (par exemple, je ne connaissais pas l’existence du savagnin il y a un an, et maintenant, j’ai envie d’en boire plus que de raison).

Avec le temps, mon caviste commence à savoir ce que j’aime ou non, et il sait donc me proposer des bouteilles qui me plairont. Et lorsque j’ai envie de faire des découvertes, je sais que je peux lui faire confiance. Alors que, encore une fois, si je choisis une bouteille au hasard dans le rayon du supermarché, je risque fort d’être déçu.


Mais ça va me coûter beaucoup plus cher, non ?

Alors oui, si vous cherchiez un vin à 5€, vous allez être déçu chez la plupart des cavistes.

En revanche, la plupart d’entre eux pourront vous proposer des bouteilles aux alentours de 10€. Et il est très probable qu’elle vous plaira plus qu’une bouteille du même prix en supermarché. Pourquoi ? Relisez donc les deux paragraphes ci-dessus :) Finalement, c’est un peu comme le fromage : si vous voulez un camembert industriel et pas cher, vous pouvez aller dans n’importe quel supermarché. Mais si vous voulez un produit de qualité supérieure le mieux c’est quand même d’aller chez un bon fromager.


Donc il n’y a pas de bons vins en supermarché ?

Si, vous pourrez en trouver. Selon les supermarchés et selon votre budget, vous pourrez trouver des vins qui vous plairont. Mais, le choix étant souvent plus réduit et les vins proposés étant le plus souvent des vins produits en quantités industrielles, je trouve que, à budget équivalent les vins que j’achète en cave sont meilleurs. (Si vous avez des bons plans en supermarché, n’hésitez pas à partager ! )


Et quid des chaînes de caves ?

Si, comme moi, vous préférez les vins de petits producteurs, je vous recommande les caves “indépendantes”. Mais, comme dans les supermarchés, vous pourrez trouver des bonnes bouteilles partout.


Pour résumer : le plus important c’est de trouver les bouteilles qui vous plaisent.

Pour les trouver, ce que je fais depuis quelques mois, et ce que je recommande de faire à mes amis qui me posent la question, c’est de tester. Testez votre supermarché, testez les caves autour de vous, et vous verrez où vous trouverez votre bonheur.

En tout cas, pour moi, le choix est fait : j’ai trouvé les cavistes qui me plaisent le plus dans mon quartier, et j’ai arrêté d’acheter mon vin en supermarché. Avec ou sans confinement.


Le bon grain de l'ivresse est disponible sur : 

  • Facebook
  • Instagram